Respriget gilles

12 févr. 2015

2015

Allez pour une nouvelle année 

résolution reprendre en main mon blog 

Bise

bonne-année2

Posté par gilles respriget à 13:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]


20 juin 2011

beyrouth / beirut / liban / lebanon

porte_drapeau

Suite de la série photographique dans les albums

Posté par gilles respriget à 18:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 avr. 2011

Porté

port_

peinture

120*80

Posté par gilles respriget à 15:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 avr. 2011

Nativité et vanité

nativit__et_vanit__3

pienture

120*80 cm

Posté par gilles respriget à 18:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 avr. 2011

Scie d'action

vue_1vue_2vue_3vue_4

Posté par gilles respriget à 14:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


28 févr. 2011

auto-portr-it

portraitit

Posté par gilles respriget à 21:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

01 oct. 2010

livret du DVD " Escape in landscape"

livret_escape_in_landscape  cliquez dessus

Préface : Danièle Roux

Texte : Christine Redon, professeur de Français et ses élèves de 6ème du collège Marcel André, Seyne-les-Aples.

Photographies : Gilles Respriget

Posté par gilles respriget à 16:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 sept. 2010

milan 360°suite


milan boucle 2
envoyé par granitik. - Regardez plus de courts métrages.

Posté par gilles respriget à 17:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

film : Escape in landscape


ESCAPE IN LANDSCAPE
réalisation : gilles respriget

bande son : AZERIA -

Posté par gilles respriget à 14:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 août 2006

Exposition LE COMA DES MORTELS

COMA_DES_MORTELS_3

Portes ouvertes à la Malterie, le 21 et 22 octobre 2006.
Exposition à la Malterie du 21 octobre au 10 novembre 2006.

Intervention de Delphine Duflot, Bernard Lallemand, Gilles Respriget et Emilie Roux, pendant les portes ouvertes de la Malterie du 21 et 22 octobre 2006.
Delphine Duflot est infirmière, Bernard Lallemand, Gilles Respriget et Emilie Roux sont plasticiens, chacun possède un univers et des pratiques diverses. La confrontation et l'association de ces singularités, ainsi que leur rapport au Monde constituent la base du travail entrepris durant cette résidence.
Sur le Plateau de la Malterie, ils présenteront ce travail sous la forme d'un dispositif multimédia à l'atmosphère particulière.
La salle d'exposition sera explorée comme espace de documentation du travail artistique de chacun.


Posté par gilles respriget à 01:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 août 2006

Exposition MÉTA-TOURISTIQUE

GALERIEACDC4, rue Ducouëdic 29200 Brest • 02 5629 1712 • contact@galerieacdc.com • www.galerieacdc.com

JULIENDISCRIT
LAURIE-ANNEESTAQUE
GILLESRESPRIGET
SEBASTIENVONIER

du 26 juillet au 16 septembre #006 • vernissage le 25 juillet de 19h à 21h

«Au début, je n’entendais que des sons isolés; mais quand ceux-là cessèrent, j’étais conscient du chant général de la terre...
et je me demandais si, derrière ce chant-là, ne s’en cachait pas un autre, encore plus universel.»
Henry David Thoreau

L’exposition d’été de la GalerieACDC, méta-touristique, regroupe neuf oeuvres, neuf lieux-dits, en prise avec le cours du monde.
Ces perspectives composées en périphérie de la cartographie suggèrent également, derrière leur horizon, un sur-monde...

Gilles Respriget perce un toit, ouvrant sur une région perpétuellement en crise
( Sans titre – découpe de toit Volkswagen golf 2 ) ; il trace une carte d’état major rudimentaire éloignant l’obésité géopolitique
et médiatique de la situation dans un trait d’esprit sculptural.

Les gouaches - mappes mondes - de Laurie Anne Estaque font abstraction des territoires et rejouent l’histoire des sols
(Pôle nord, océan arctique & Pôle sud, continent antarctique ) ; elle démagnétise les rapports de force
par l’économie de légendes et de frontières et ouvre une perspective pacifique, colorée.

Les photographies et le plan de l’île de Julien Discrit (Fata Morgana, L’Echo, Never Neverland) associent compétences
et savoirs scientifiques à ses intuitions plastiques. La valeur ajoutée au travail du géographe ouvre une autre dimension,
simultanément réelle et imaginaire, déboussolante.

L’encodage linéaire des villes s’évanouit dans 2 sculptures minimales de Sébastien Vonier (533 & 554).
L’espace et le trajet représentés deviennent alors support et invitent à une nouvelle exploration formelle de la carte.

Chacune des oeuvres montre ici la complexité de dire et transcrire l’objet-monde en signes.
Elles convient et convoient le spectateur au pays du doute...

Ouvert du mardi au samedi de 11h à 20h et le lundi sur RDV • contact presse : Simon Gicquel • 02 5629 1712 • presse@galerieacdc.com
afficheaprincipioexpo1expo2expo3expo4expo7LA_GOLF_PERSIQUE

Posté par gilles respriget à 22:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]